Associte Communications Officer – UNHCR – Mauritanie

Contexte organisationnel :  

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a pour mandat de diriger et de coordonner l’action internationale visant à protéger les réfugiés. Il a pour but premier de sauvegarder les droits et le bien être des réfugiés. Il met en œuvre ses programmes de protection dans le monde entier et sensibilise le grand public à la situation des personnes réfugiées dans le monde.

Le HCR Mauritanie fournit protection et assistance à quelque 65 000 réfugiés maliens dans la région aride du sud-est où se trouve le camp de réfugiés de Mbera, et à quelque 9 000 réfugiés urbains et demandeurs d’asile dans les villes de Nouakchott et Nouadhibou. La situation sécuritaire au Mali est toujours instable et des retours à grande échelle ne sont pas attendus. Les Maliens continuent d’arriver en Mauritanie dans le cadre de flux de population mixtes.

L’unité des Relations extérieures est chargée des relations avec les bailleurs (donor relations), avec le siège par la soumission de rapports réguliers sur son activité (reporting) avec les autres agences en soutenant le Senior Management dans la représentation inter-agences et de l’engagement avec le grand public et les médias (communication).

L’unité des Relations extérieures appuie l’opération aussi bien dans les zones urbaines ou elle est présente (Nouakchott, Nouadhibou, Nema) que dans la région du Hodh Chargui ou est située le camp de refugies de Mbera.

Supervision, initiation, orientation et devoir de protection des Volontaires des Nations Unies

Les Volontaires des Nations Unies devraient bénéficier du devoir de protection et de diligence de l’entité hôte égal à celui de tout son personnel. L’appui de l’entité hôte au Volontaire des Nations Unies inclut, mais n’est pas limité à :

  • Des séances d’information préliminaires sur l’organisation et sur le contexte professionnel y compris la sécurité, les procédures d’urgence, les bonnes pratiques culturelles et l’orientation vers l’environnement local ;
  • Un appui administratif à l’arrivée, y compris l’ouverture de comptes bancaires, les demandes de permis de séjour et autres démarches officielles requises par le gouvernement hôte ou l’entité hôte ;
  • Une orientation, un mentorat et un encadrement adéquats par un superviseur, y compris la provision d’un plan de travail clair et d’une évaluation de performance ;
  • L’accès à l’espace de bureau, aux équipements de bureau, l’appui informatique et à tous les autres systèmes et outils requis pour atteindre les objectifs de l’affectation, y compris une adresse électronique de l’entité hôte ;
  • L’accès aux connaissances institutionnelles, ainsi qu’aux programmes de formation et d’apprentissage de l’entité hôte ;

L’inclusion du volontaire dans le plan de sécurité ;

  • La gestion de ses congés ;
  • Des indemnités journalières de subsistancepour les voyages officiels, le cas échéant ;
  • Tous les changements apportés à la description de l’affectation entre le recrutement effectif du Volontaire des Nations Unies et son arrivée sur son lieu d’affectation ou pendant l’affectation doivent être officialisés avec le Programme des Volontaires des Nations Unies

Description des tâches :

Sous la supervision directe de l’Associé.e Chargé.e de Relations Extérieures le/la Volontaire des Nations Unies effectuera les tâches suivantes :

Communication, visibilité, événements

  • Aider à la planification et à l’organisation d’événements et d’autres activités visant à promouvoir une meilleure compréhension des activités du HCR ;
  • Assurer la disponibilité de matériel de visibilité du HCR ainsi que d’outils de communication avec les communautés ;
  • Soutenir le développement d’une stratégie d’information et de communication publique ;
  • Aider au formatage et à l’édition du contenu du matériel de sensibilisation (en arabe, français et anglais) et soutenir la publication et la diffusion ;
  • Participer aux activités du groupe de communication de l’ONU en Mauritanie (réunions, événements, journée de l’ONU, etc.) ;
  • Participer aux réunions et événements (si nécessaire), prendre des photos et compiler de brefs rapports/mises à jour ;
  • Lorsque cela est nécessaire, effectuer des tâches en tant que photographe et vidéaste, édition et retouche de photos et de vidéos.

Communication numérique

  • Produire du contenu pour le site web, les médias sociaux et d’autres médias (en arabe, français et anglais) ;
  • Soutenir le maintien d’une forte présence du HCR Mauritanie dans le pays et la région à travers divers réseaux de médias sociaux tels que Facebook et Twitter en arabe, français et anglais.

Médias / Presse

  • Aider à l’organisation et à la coordination de la mission des médias internationaux et nationaux sur le terrain, en assurant la visibilité des visites sur la plateforme des médias sociaux et autres médias ;

Communication interne

  • Établir et renforcer la communication interne par l’introduction de bulletins d’information électroniques pour le personnel, de bulletins d’information électroniques trimestriels, en organisant des séances d’information du personnel sur la communication et la sensibilisation ;
  • Contribuer à l’amélioration de la communication interne en évaluant les besoins et en développant des outils pertinents, en assurant la liaison avec d’autres unités et en diffusant des informations pertinentes dans l’ensemble de l’opération.

En plus de ce qui précède, les Volontaires des Nations Unies sont censés :

  • Renforcer leurs connaissances et compréhension du concept du volontariat en lisant la documentation mise à disposition par le programme VNU, les publications externes et prendre activement part aux activités du programme VNU, par exemple s’impliquer dans les activités commémoratives de la Journée internationale des Volontaires (JIV), le 5 décembre.
  • Se familiariser et développer toute forme de volontariat traditionnel et/ou local au niveau du pays d’accueil.
  • Refléter le type et la nature des actions volontaires qu’ils entreprennent, y compris leur participation dans les réflexions substantielles.
  • Contribuer à la rédaction des articles sur les expériences de terrain à soumettre pour la publication du programme VNU/ site web, bulletin et notes de presse, etc.
  • Contribuer au Programme d’accueil des Volontaires des Nations Unies nouvellement arrivés dans le pays d’affectation ;
  • Promouvoir ou conseiller les groupes locaux dans l’utilisation des volontaires en ligne ou encourager les individus et les organisations à utiliser les services de volontaires en ligne quand cela est techniquement possible.

Résultats attendus :

Sous la supervision de l’Associé.e Chargé.e de Relations Extérieures :

  • Evènements planifiés et organisés pour les journées anniversaires célébrées par le HCR : Journée mondiale du réfugié, 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, Journée des Nations Unies… et pour tout autre objectif nécessaire a la mise en œuvre du mandat du HCR en Mauritanie
  • Contenu digital sur les activités du HCR développé et produit de manière régulière : publications sur les réseaux sociaux, articles, courtes vidéos et photos, gestion d’un calendrier de publications avec les autres membres de l’unité relations extérieures…
  • Outils de communication sur les activités du HCR en Mauritanie mis en forme et publiés : Notes externes, newsletter, infographies…
  • Participation active aux différents groupes de communication en Mauritanie et au sein du HCR
  • Contribution active au développement et à la mise en œuvre d’une stratégie de communication
  • Le développement des capacités grâce à l’encadrement, le suivi et la formation continue, en travaillant (y compris la supervision) avec le personnel national ou les homologues de la contrepartie (gouvernementale ou non-gouvernementale, y compris les partenaires d’exécution (IP);
  • La perspective de l’âge, du genre et de la diversité (AGD) est systématiquement appliquée, intégrée et documentée dans toutes les activités tout au long de l‘affectation
  • Un rapport des réalisations dans le domaine du volontariat pour la paix et le développement pendant l’affectation, comme par exemple le nombre de volontaires mobilisés, la participation aux activités et la contribution au développement des capacités.

Expériences / Formation

Niveau de qualifications : Licence/Maitrise

Domaine de qualification(s) : Communication*, journalisme, sciences sociales, humanités ou tout autre domaine pertinent pour les missions requises.

Nombre d’années d’expériences requises : Au moins 3 ans d’expérience

Langue(s)

  • Français langue maternelle ou courant
  • Arabe langue maternelle ou courant
  • Anglais courant ou connaissance de travail

 

Exigence de Permis de conduire dans l’accomplissement du travail : oui /___/    non /_X_/

Exigences requises pour l’utilisation de l’outil informatique :

Essentiel

Excellentes compétences informatiques et connaissance des applications MS Office.

Bonne maitrise de la suite Adobe : Photoshop, InDesign, Illustrator, Fireworks, Adobe Premiere, Adobe After Effects…

Excellentes compétences en matière de rédaction.

Souhaitable

Expérience de la mise en œuvre de stratégies de communication. Compétences professionnelles en matière de rédaction et d’édition. Expérience du travail sur des campagnes de sensibilisation.

 

Salaire

L’évolution rapide de la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) a entraîné l’adoption de restrictions importantes et de plus en plus sévères pour la liberté de mouvement des personnes dans le monde entier, à l’intérieur des pays et d’un pays à l’autre. En raison de ces restrictions, il est très difficile pour les Volontaires des Nations Unies internationaux de se rendre sur leur lieu d’affectation pour y commencer leur mission, et le programme VNU n’est pas en mesure de garantir que les affectations se dérouleront comme prévu.

Durant cette période, les candidats pour des affectations en tant que Volontaire des Nations Unies international pourront exceptionnellement obtenir un réaménagement du régime de travail afin d’exécuter leur mission depuis le lieu de leur recrutement, jusqu’à la levée des restrictions. L’agence hôte seule peut décider d’accorder un tel réaménagement. Nous recommandons aux candidats qui ont été sélectionnés pour un entretien de discuter avec l’organisation d’accueil des possibilités de voyage et des autres arrangements pouvant être envisagés. S’ils sont retenus, les candidats doivent soigneusement examiner les circonstances de l’affectation avant d’accepter l’offre du programme VNU.

Dans les cas où l’agence hôte des Nations Unies a demandé au Volontaire des Nations Unies d’effectuer son travail à distance, l’indice d’ajustement du pays d’affectation (PAM) ainsi que les allocations et indemnités associées pourront être adaptées au lieu d’affectation temporaire à partir duquel le Volontaire des Nations Unies a été invité à travailler.

La durée de votre mission est de 10 mois.

Le/la volontaire reçoit une indemnité de subsistance des Volontaires (VLA) qui est composée de l’indemnité mensuelle de subsistance (MLA) et une allocation familiale (FA) pour les personnes à charge (maximum trois).

L’allocation de subsistance des Volontaires (VLA) est versée à la fin de chaque mois pour couvrir les frais de logement, les charges locatives (eau, électricité et gaz), le frais de transport, les communications et les autres besoins de base. La VLA est calculée en appliquant l’indice d’ajustement de poste (PAM) au taux de VLA de base de 1.651 dollars Etats Unis ($EU). La VLA de base s’applique à l’ensemble des pays, tandis que le PAM est spécifique au pays et peut varier chaque mois en fonction du coût de la vie.

 

Quand les Volontaires des Nations Unies sont affectés dans des lieux d’affectation « sans famille » où les conditions de vie sont très difficiles et classées par la CFPI sous la Catégorie D ou E, ils reçoivent une prime mensuelle leur permettant de faire face aux dépenses additionnelles dues aux conditions de vie difficiles.

 

En outre, les Volontaires des Nations Unies reçoivent une indemnité d’installation (SIG) en début d’affectation (si le/la volontaire ne résidait pas dans le lieu d’affectation pendant au moins 6 mois avant la prise de fonction) et, également en cas de réaffectation dans un autre lieu d’affectation.

Pendant leur affectation les Volontaires des Nations Unies sont couverts pour une assurance médicale et une assurance vie qui couvre également les situations d’invalidité permanente.

Ils/elles reçoivent un billet d’avion pour le voyage d’affectation. Ils ont droits aux congés annuels et font partie intégrante du système de sécurité de l’ONU (y compris les remboursements des frais liés aux mesures de sécurité résidentielle).  Ils/elles ont droit aux indemnités journalières de subsistance (per diem) pour les missions officielles aux taux établis par l’ONU et aux congés dans les foyers. A la fin de l’affectation, un billet d’avion (si applicable) et une indemnité de réinstallation après service satisfaisant sont payés par le Programme VNU.

Le programme VNU enverra une copie des conditions de service, y compris le code de conduite, au candidat retenu pour de plus amples informations.

Comment postuler

Priere de deposer les candidatures sur le site UNV en suivant le lien suivant:

https://app.unv.org/api/doa/doa/1679389390123264/social.html 

.hr.av-k5gsndxp-07b63d36aec9d99348061f1c7cdf9b77{height:30px}

To help us track our recruitment effort, please indicate in your email or application letter where (unjobvacancies.com) you saw this job posting.
Veuillez indiquer dans votre candidature que vous avez consulté cette offre sur le site web unjobvacancies.com