Chargé (e) de projets en Genre et en promotion de la Jeunesse, Santé Sexuelle et reproductive


Background

CONTEXTE

ONU Femmes est fondée sur une vision de l’égalité des sexes consacrée dans la Charte des Nations Unies et travaille pour l’élimination de toutes formes de discrimination à l’endroit des femmes et des filles, l’autonomisation des femmes et la réalisation de l’égalité entre les femmes et les hommes en tant que partenaires et bénéficiaires du développement, des droits humains, de l’action humanitaire, de la paix et de la sécurité.

ONU Femmes dirige et coordonne les efforts des Nations Unies pour faire en sorte que les engagements en matière d’égalité des sexes et la prise en compte du Genre se traduisent en actions partout dans le monde. ONU Femmes fournit ainsi un leadership fort et cohérent à l’appui des priorités des États membres et des efforts pour l’établissement de partenariats efficaces avec la société civile et les autres acteurs concernés.

Le travail de l’ONU Femmes en République Démocratique du Congo se focalise sur les 5 thématiques prioritaires suivantes :

  • Participation politique des femmes et le leadership féminin ;
  • Autonomisation économique des femmes ;
  • Lutte contre les violences sexuelles et basées sur le Genre ;
  • Gouvernance, Paix et Sécurité ;
  • Planification et Budgétisation sensibles au Genre.

ONU FEMMES mobilise des ressources diverses dans les thématiques ci-haut citées apportent un appui conséquent au ministère du genre, famille et enfant dans la coordination de la stratégie de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre, l’appui à la mise en œuvre du plan d’action national 1325 de deuxième génération.

ONU Femmes est engagée dans une initiative conjointe avec l’UNFPA avec le financement du Canada pour la mise en œuvre du projet d’Amélioration de la résilience du système de santé pour assurer la santé sexuelle et les droits reproductifs des femmes et filles en RDC dans 9 zones de santé situées dans les provinces du Kasaï, Kasaï central et Sankuru. Le projet s’appuie sur trois objectifs spécifiques à savoir :

  • Amélioration de la qualité et de l’utilisation des services curatifs de santé sexuelle et reproductive ;
  • Amélioration de la qualité des services préventifs de santé sexuelle et reproductive dans les zones ciblées ;
  • Amélioration de l’accès équitable des femmes, des filles, des hommes et des garçons aux services SSRMENEA à travers l’implication des OSC, des organisations de femmes, et de défense des droits des femmes.

    ONU Femmes est responsable de l’objectif spécifique 3 qui s’appuie sur deux produits ci-après :

  • Promotion des normes et des pratiques d’équité genre par l’engagement avec les femmes, les filles, les hommes et les garçons, y compris les acteurs communautaires, religieux et les organisations de femmes en matière de SSRMNEA
  • Habilitation des femmes et des filles à s’impliquer dans les structures communautaires et organisation de femmes pour défendre leurs propres droits en matière de SSR et équité genre pour elle et leurs familles.

Plusieurs activités vont être organisé notamment :

  • Campagne intégrée de mobilisation et sensibilisation des chefs religieux/traditionnels dans la lutte contre le mariage précoce, le VIH et les pratiques culturelles néfastes à la SSRMNEA
  • Mobilisation des hommes et des garçons dans les initiatives des droits des femmes en matière de SSRMNEA (masculinité positive)
  • Vulgarisation et dissémination des lois favorables aux droits des femmes notamment la SSRMNEA par les organisations de femmes et de défense des droits des femmes
  • Campagne intégrée de mobilisation/ sensibilisation des femme et filles par les organisations de femmes dans la lutte contre le mariage précoce, le VIH et les pratiques néfastes à la SSRMNEA
  • Formation sur le leadership et le plaidoyer en vue d’augmenter la participation des femmes et des filles dans les systèmes de prise de décision, de gestion communautaire et sanitaires
  • Augmentation de l’accès des femmes et des filles à l’éducation pour la santé et aux opportunités économiques en mobilisant les organisations des femmes
  • Habilitation des organisations de femmes et de défense des droits des femmes afin qu’elles encadrent les femmes et filles pour l’accès aux services de santé et opportunités économiques.

    Pour ce faire, ONU FEMMES envisage recruter un/une Chargé de projets en Genre et en promotion de la Jeunesse, de la santé sexuelle et reproductive pour mettre en œuvre et coordonner sur terrain les actions d’ONU Femmes dans ce projet conjoint.

    Objectifs poursuivis

    Le présent poste vise à apporter une expertise pointue dans le domaine du genre et de la jeunesse en lien avec la santé sexuelle et reproductive et les droits reproductifs et assurer la mise en œuvre du projet et la coordination des interventions de ONU Femmes sur le terrain.

Duties and Responsibilities

Fonctions / Principales taches

Sous la supervision générale du Représentant et sous la supervision directe du Chargé de programme Femme, Paix et Sécurité et Violences et basées sur le genre, le chargé de projets aura les responsabilités suivantes :

  • Appuyer le/la chargé de programme dans la mise en œuvre, planification et S&E du projet d’Amélioration de la résilience du système de santé pour assurer la santé sexuelle et les droits reproductifs des femmes et filles en RDC ;
  • Elaborer les plans de travail annuel du projet d’Amélioration de la résilience du système de santé pour assurer la santé sexuelle et les droits reproductifs des femmes et filles en RDC reflétant la portée des activités, le calendrier, le séquençage, les coûts et d’autres intrants pour la mise en œuvre des activités ;
  • Préparer les fiches techniques à soumettre à l’approbation du chargé de programme et au management ;
  • Contribuer à la cohérence entre les interventions de ONU Femmes et l’UNFPA ;
  • Fournir un appui technique et organisationnel aux réseaux et organisations féminines dans la réalisation des activités du projet ;
  • Collaborer de manière étroite avec les partenaires et experts de l’UNFPA pour assurer la mise en œuvre du projet conjointe ;
  • Élaborer un plan de formation des partenaires et bénéficiaires du projet ;
  • Appuyer les organisations partenaires au projet à l’élaborer un plan de plaidoyer ;
  • Contribuer à la définition de la méthodologie de collecte et d’analyse des données afin d’informer le programme et d’évaluer périodiquement les progrès de l’intervention ;
  • Récolter les informations et les données nécessaires pour la réalisation et le suivi/évaluation du programme ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des activités du projet par rapport aux cibles et indicateurs fixés ;
  • Contribuer significativement à la production des rapports mandataires (trimestriels, semestriels et annuels) et d’étapes conformément au document de programme, au niveau interne et aux bailleurs ;
  • Participer à la préparation et à l’organisation des réunions du comité de pilotage et du comité technique du programme, ainsi que des réunions de coordination avec les partenaires de mise en œuvre ;
  • Développer et maintenir des relations de travail solides avec la partie nationale au niveau provincial, en vue de bâtir des partenariats complets et durables ;
  • Rédiger et fournir des contributions aux rapports annuels et trimestriels, conformément aux exigences d’ONU Femmes, des rapports conjoints des Nations Unies et des donateurs.
  • Appuyer la planification stratégique et opérationnelle du projet, l’élaboration et mise en œuvre des activités et soutenir le rapportage sur le projet ;
  • Fournir un appui substantiel à la gestion du projet développement des jeunes : appui au développement des activités de promotion des jeunes, éducation sexuelle des jeunes et promotion du genre ;
  • Appuyer le développement et conduites d’études KAP sur les questions des jeunes, genre et éducation sexuelle dans la zone cible du projet ;
  • Appuyer l’analyse de l’environnement en évolution pour guider le positionnement de l’ONU FEMMES dans des thématiques émergents sur la jeunesse ;
  • Identifier et participer activement aux discussions techniques des communautés de pratique nationales et internationales
  • Engager les jeunes dans la promotion des normes et pratiques d’équité genre en matière de santé sexuelle et reproductive et les droits sexuels ;
  • Appuyer l’identification des obstacles à la promotion de la jeunesse ainsi que les potentielles solutions, y compris les stratégies l’insertion socioéconomique des jeunes en vue de proposer des mécanismes appropriés pour le développement de l’entreprenariat jeunesse ;
  • Appuyer le plaidoyer pour l’intégration des stratégies de jeunes, genre et éducation sexuelle dans les politiques nationales et provinciales ;
  • Appuyer le renforcement des capacités des jeunes dans le domaine de la Santé Sexuelle et de la Reproduction, des compétences de vie, et de l’entreprenariat ;
  • Établir et entretenir de bonnes relations de travail avec les agences partenaires et les organisations de la société civile impliquées et soutenant le programme dans le domaine de la jeunesse ;
  • Appuyer la campagne He For She pour la promotion et la défense des droits des femmes ;
  • Appuyer la cartographie et engagement avec les parties prenantes et les donateurs potentiels dans les thématiques de la jeunesse, santé de la reproduction et genre ;
  • Apporter un appui technique aux partenaires nationaux impliqués dans la mise en œuvre des interventions en direction dans les thématiques de jeunesse, santé sexuelle et genre ;
  • Appuyer la collecte des données statistiques sensible au genre tout le long de la mise en œuvre du projet ;
  • Appui à la capitalisation des acquis et meilleures pratiques du programme et assurer leur dissémination en interne, mais aussi avec la société civile congolaise et les acteurs étatiques au niveau national, provincial et local ;

Competencies

Compétences Institutionnelles et Fonctionnelles

Valeurs fondamentales :

  • Respect de la diversité
  • Intégrité
  • Professionnalisme

    Compétences fondamentale:

  • Sensibilisation et sensibilité aux questions de genre

  • Responsabilité
  • Résolution créative des problèmes
  • Communication efficace
  • Collaboration inclusive
  • Engagement des parties prenantes
  • Montrer l’exemple

Compétences fonctionnelles:

  • Compétences en matière de formulation, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation de programmes
  • La connaissance du domaine : capacité à proposer son expertise technique et d’un solide jugement
  • Connaissance de la gestion axée sur les résultats
  • Capacité à rassembler et à interpréter des données, à tirer des conclusions logiques et à présenter des résultats.
  • Bonne capacité d’analyse et de rédaction de rapports ;
  • Connaissance des systèmes de gestion des programmes des Nations unies
  • Construire de solides relations avec les partenaires et collaborateurs mettant l’accent sur l’impact et le résultat
  • Capacité à adapter son discours en fonction de l’audience ;
  • Faire preuve d’une bonne communication orale et écrite

Required Skills and Experience

Educations

  • Une maîtrise ou un diplôme équivalent en sciences sociales, sciences de l’éducation, Droits de l’Homme, Etudes de genre, développement international, Communication pour le développement ou dans un domaine connexe est requis ;
  • Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années supplémentaires d’expérience pertinentes peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur ;
  • Une certification en gestion de projet / programme serait un avantage supplémentaire.

Expérience

  • Expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le domaine de la communication pour le développement en lien avec les questions de genre, de la jeunesse et de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre ;
  • Une expérience en évaluation et en gestion axée sur les résultats est un atout
  • Une expérience professionnelle de haut niveau dans une organisation gouvernementale, multilatérale ou de la société civile est un atout
  • Expérience en rédaction et publication de rapports, documents de plaidoyer et mobilisation de ressources
  • Bonne connaissance de l’outil et logiciels informatique (Word, Excel, Power point, Excel etc.) ;
  • Connaissance de ATLAS module de gestion des projets est un atout ;
  • Expérience de travail avec un organisme international est un atout.

To help us track our recruitment effort, please indicate in your cover/motivation letter where (unjobvacancies.com) you saw this job posting.