Coordinateur/trice Senior de Grants & Programme

L’IRC a commencé ses opérations au Cameroun en 2016 pour répondre aux besoins croissants des personnes affectées par les violences liées à Boko Haram, dans l’Extrême-Nord du pays.  L’assistance aux populations déplacées s’étend à travers l’Extrême-Nord, notamment dans le Mayo Sava, Mayo Tsanaga et Logone & Chari. IRC livre une assistance aux populations pour augmenter l’accès à l’eau et améliorer les pratiques d’hygiène dans les communautés vulnérables déplacées et hôtes, ainsi que des programmes de transfert monétaire pour permettre aux familles pauvres de répondre à leurs besoins de base et d’améliorer la sécurité alimentaire. IRC met aussi en œuvre des programmes de protection, notamment en répondant aux besoins spécifiques des femmes et des filles. L’IRC a des bases à Maroua et Kousseri.  
 
À la suite de l’aggravation de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (NOSO) du Cameroun, l’IRC a étendu ses opérations dans la région du Sud-Ouest en août 2018 et dans le Nord-Ouest en 2019. L’IRC fournit une aide humanitaire vitale aux populations déplacées, avec des activités dans les divisions de Fako, Meme, Ndian, Lebialem et Mezam, gérées par des bases à Buea et Bamenda. 
 
Avec son bureau de coordination à Yaoundé, le programme de l’IRC au Cameroun développera son nouveau plan stratégique “Stratégie 100” à la fin de 2021, avec lequel nous visons à fournir le grand impact possible pour les garçons, filles, femmes et hommes les plus vulnérables touchés par les crises humanitaires. Dans tout ce que nous faisons, nous nous efforçons de respecter les valeurs fondamentales de l’IRC que sont l’intégrité, la responsabilité, le service et l’égalité.
 
Profil du Poste:
Le/la Coordinateur/trice Senior des programmes et grants (subventions) veillera à la bonne gestion des subventions, le développement des programmes, le suivi et l’évaluation (M&E), et le soutien des programmes pour la mise en œuvre de programmes de haute qualité, en mettant l’accent sur la mise en œuvre efficace et opportune des programmes, la coordination et le soutien de l’IRC au Cameroun. Il/elle assurera la mise en œuvre globale du programme et le soutien aux équipes du programme à travers toutes les étapes du processus de gestion du cycle de projet (PCM). Le coordinateur/trice senior des programmes et subventions fournira des conseils aux coordinateurs techniques et aux gestionnaires de programmes et collaborera avec divers départements, afin de garantir la planification, la mise en œuvre et le suivi opportuns et efficaces des activités de programme, des budgets, des achats et des besoins en personnel, mais également l’utilisation efficace des outils de suivi et d’évaluation pour informer la prise de décision et la qualité de la programmation, des rapports et du développement des programmes. Le poste est placé sous l’autorité du Directeur Adjoint des Programmes (DDP) et supervise deux Gestionnaires de Subventions (Grants Managers), et le Coordinateur M&E (MEAL). Ce poste est basé à Yaoundé avec de fréquents déplacements sur les sites de terrain. Le coordinateur/trice senior des programmes et des subventions travaillera en collaboration avec l’équipe de direction de l’IRC, les coordinateurs techniques, les finances, la chaîne d’approvisionnement, les RH et coordinateurs de bases de terrain. 
 
Principales responsabilités  
1. Développement des programmes et financement 
• Diriger la coordination du processus d’élaboration des propositions, de la décision d’accepter ou de refuser à la soumission finale (Go/No Go), en recueillant les contributions des coordinateurs techniques, du personnel de suivi et d’évaluation, des coordinateurs sur le terrain, des directeurs adjoints des programmes et des opérations (DDP/DDO), des finances, des conseillers techniques, et en veillant à ce que la revue appropriée soit effectué au niveau régional et du siège ;
• Diriger la coordination de l’évaluation stratégique et la rédaction des décisions Go/No Go
• Assurer la gestion du processus de revue par la base de données électronique des subventions de l’IRC, OTIS ;
• Travailler en étroite collaboration avec le DDP pour faciliter les réunions de conception du programme, se rendre sur les sites de terrain et les activités du programme afin d’assurer des processus de conception de haute qualité ;
• Diriger la rédaction des sections non techniques des propositions, les narratifs budgétaires, l’édition des propositions et la révision par rapport aux exigences de la sollicitation et aux règles et directives des donateurs en collaboration avec l’équipe régionale de développement des programmes ;
• En liaison avec le bureau régional de et le siège, s’assurer que les propositions répondent aux normes internes, y compris l’utilisation des théories du changement de l’IRC Outcomes Evidence Framework (OEF), conformément au plan d’action stratégique (SAP) de l’IRC Cameroun, aux normes IMPACT et à la conformité des donateurs ;
• Effectuer la revue des budgets des propositions pour s’assurer qu’ils répondent aux besoins des donateurs et qu’ils correspondent à la description technique ;
• Agir en tant que point focal avec les donateurs dans le pays pour le processus de développement des propositions ;
• Travailler en étroite collaboration avec le DDP, fournir des contributions à la stratégie de développement du programme en effectuant la cartographie des donateurs, l’analyse des opportunités à venir, la stratégie concurrentielle de l’IRC, et la mise à jour du plan de travail de développement du programme ; 
2. Gestion des subventions et soutient aux programmes 
• Superviser l’équipe chargée des subventions dans leur coordination et la gestion du cycle des subventions, du lancement à la clôture, y compris la collaboration avec les coordinateurs sur le terrain et les chefs de projet pour les réunions relatives aux subventions/projets et les réunions budget/réel (BVA), et assurer la communication et le suivi avec le SMT (équipe de direction) sur les questions soulevées ;
• Assurer la bonne gestion des exigences en matière de rapports, y compris la soumission aux donateurs dans les délais et la qualité ;
• S’assurer que le soutien est fourni aux bureaux de terrain pour la gestion du cycle de projet et les exigences de conformité conformément aux accords des donateurs ;   
• Superviser et soutenir l’utilisation d’outils de gestion des dépenses tels que FM01 et BVA pour le suivi approprié et la mise en œuvre réussie des programmes et l’alerte précoce en cas d’obstacles ou de défis ;
• Superviser l’identification et la formation des gestionnaires/chefs de projet et des points focaux départementaux pour chaque projet afin d’assurer l’utilisation et la mise en œuvre efficaces et systématiques de tous les outils et étapes des Réunions du Cycle de Projet (RCP), assurer les mises à jour et la diffusion des principaux outils de rapportage, d’orientation et d’information liés aux RCP (c’est-à-dire les tableaux de bord du projet, les mises à jour des plans d’action, les mises à jour des plans de rapport, BVA, etc 😉
• Effectuer régulièrement des contrôles ponctuels et des visites de terrain sur les sites de projets accessibles afin de travailler avec et de soutenir les coordinateurs techniques et les gestionnaires de projet dans la mise en œuvre efficace des outils de GCP.
 
3. Qualité des programmes et soutien a la mise en œuvre 
• En consultation et en collaboration avec les coordonnateurs techniques et gestionnaires de programmes (qui gèrent le budget de leurs projets), veiller à ce que la gestion financière du projet soit suivie et gérée de manière adéquate – soutenir l’analyse des tendances des dépenses des projets, sur la base d’un examen minutieux des BVA et des budgets, afin de déterminer le type de soutien nécessaire pour chaque projet et d’introduire des mesures de soutien ou correctives en conséquence.
• Soutenir, faciliter et coordonner la collaboration entre les différents détenteurs de budget et le département logistique/chaîne d’approvisionnement dans l’élaboration des plans d’achat, et la mise à jour ou les plans d’achat pour permettre une exécution efficace du programme ;
• Superviser le département MEAL, en veillant à : l’utilisation d’indicateurs permettant le suivi efficace de l’efficacité de la mise en œuvre, ainsi que la capitalisation de l’apprentissage à travers les différents projets pour informer la prise de décision ; la supervision du développement des plans MEAL entre les Coordinateurs Techniques et l’équipe MEAL conformément aux exigences techniques de l’IRC ; les données de suivi sont communiquées aux collègues concernés pour des adaptations du programme et des actions de gestion claires ; 
• Superviser la gestion, par le coordinateur MEAL, du mécanisme de retour d’information et de responsabilisation des clients [bénéficiaires], en liaison avec la direction (SMT) pour le soutien au suivi des actions.
4. Communication et représentation 
• Assurer la mise en œuvre de la stratégie de communication dans le pays, en gérant le responsable des subventions et de la communication pour produire des documents de communication externe à utiliser dans les efforts de plaidoyer et de développement de nouveaux programmes ;
• Soutenir l’engagement dans le pays avec les donateurs et les principales parties prenantes ;
• Soutenir la représentation dans les groupes de travail sectoriels ou les réunions de coordination humanitaire thématiques/ad hoc, selon les besoins. 
5. Conformite aux regles de bailleurs de fonds/donateurs 
• Agir en tant que point focal avec les donateurs dans le pays sur les questions de gestion des subventions pour les projets en cours, passés et futurs potentiels ;
• Examiner les accords avec les donateurs et coordonner leur revue avec le bureau compétent du siège de l’IRC ; assurer la liaison avec le coordinateur de la conformité (compliance) du Cameroun, si nécessaire, pour le respect des règlements des donateurs ; 
• S’assurer que les processus et procédures administratifs liés aux partenariats et aux sous-subventions sont systématiquement mis en œuvre dans l’ensemble du programme, y compris les contrôles de conformité préalables à l’attribution, les accords, les décaissements et les rapports ;
• S’assurer que les dossiers de subvention complets sont tenus à jour et sont disponibles pour le personnel clé.
6. Gestion et renforcement de capacités 
• Superviser les deux responsables des subventions (l’un d’entre eux étant un responsable des subventions et de la communication) et le coordinateur du suivi et de l’évaluation, leur fournir une formation/coaching, discuter des attentes professionnelles, fixer des objectifs et fournir un retour d’information approprié et opportun sur les performances ;
• Soutenir la formation et le renforcement des capacités de l’ensemble du personnel de l’IRC et des partenaires locaux en matière de rapports sur les programmes, de conformité avec les donateurs et d’exigences spécifiques aux programmes de l’IRC ; 
• Travailler en étroite collaboration avec le DDP pour développer des plans de renforcement des capacités pour l’ensemble de l’équipe du programme.
Exigences du poste 
• Maîtrise totale du français et de l’anglais, à l’écrit comme à l’oral.
• Bachelors ou équivalent en affaires internationales, développement ou autre sujet pertinent ; Masters préféré.
• Au moins cinq ans d’expérience dans la gestion de projets et/ou de subventions et dans le développement/la conception de propositions/activités dans une ONGI ou un environnement similaire.
• Expérience internationale, avec une préférence pour l’Afrique de l’Ouest ou centrale
• Connaissance préalable des règlements des donateurs (ONU, USAID (BHA), ECHO, FCDO, Irish AID, SIDA, GFFO, SDC, etc.)
• Capacité démontrée à développer des projets et à rédiger des propositions pour différents donateurs. 
• Bon communicateur/trice avec de fortes capacités d’organisation, de gestion du temps et d’analyse.
• Excellentes compétences interpersonnelles, culturelles et diplomatiques.
• Solides compétences en matière de rédaction et d’édition, avec un grand souci du détail.
• Flexibilité pour s’adapter à l’évolution des besoins
• Forte capacité à encadrer et à renforcer les capacités du personnel.
• Capacité à gérer des priorités concurrentes, à respecter des délais exigeants et à travailler sous pression dans un environnement sécuritaire instable.
• Solides compétences dans la suite Microsoft Office
• Une expérience de l’IRC est un atout
 
Environement de travail 
 
Sécurité : Yaoundé est actuellement au niveau de sécurité jaune et n’a pas de couvre-feu en place. Maroua et Kousseri sont au niveau de sécurité orange et l’IRC a mis en place un couvre-feu, tandis que Buea est au niveau rouge avec un couvre-feu en place. La situation est calme bien qu’il y ait toujours un risque d’attaque terroriste et d’enlèvement.  

Ceci est un poste non-accompagné.

L’IRC et le personnel de l’IRC doivent adhérer aux valeurs et aux principes décrits dans le code de conduite IRC Way. Ce sont notamment les valeurs d’intégrité, de service, de responsabilité et d’égalité. Conformément à ces valeurs, l’IRC applique des politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection des enfants, un lieu de travail sans harcèlement, l’intégrité financière, la lutte contre les représailles, la lutte contre la traite des personnes et plusieurs autres.
L’IRC est un employeur qui respecte l’égalité des chances et considère tous les candidats sur la base du mérite, sans tenir compte de la race, du sexe, de la couleur, de la nationalité, de la religion, de l’orientation sexuelle, de l’âge, de l’état civil, de l’âge, ou de handicap. 

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

.hr.av-k5gsndxp-07b63d36aec9d99348061f1c7cdf9b77{
height:30px;
}

To help us track our recruitment effort, please indicate in your email or application letter where (unjobvacancies.com) you saw this job posting.
Veuillez indiquer dans votre candidature que vous avez consulté cette offre sur le site web unjobvacancies.com