Délégué.e technique – Violences Basées sur le Genre – Bangui – RCA

  • Contract
  • Bangui

CRF


Présentation de la Croix Rouge

Avec 69 projets dans 22 pays d’interventions, au même titre que dans les métiers qu’elle développe et met en œuvre en France, la Croix-Rouge française (CRF) à l’international inscrit toutes ses missions dans un schéma d’action humanitaire durable. Cela se traduit par une articulation des activités d’urgence, de post-urgence, de sortie de crise et de reconstruction visant la meilleure efficacité. L’objectif est de mener des actions aux effets pérennes et de permettre aux populations de retrouver leur entière autonomie.

Notre association a également la volonté de renforcer sa présence et la promotion de ses engagements prioritaires au sein du Mouvement international.

En nous rejoignant, vous partagerez notre engagement et notre éthique et développerez vos compétences.

Contexte général

La République Centrafricaine fait face à une crise chronique et complexe, à la fois sécuritaire, socio-politique et humanitaire depuis des décennies, caractérisée par des troubles sociaux, des affrontements intercommunautaires, une recrudescence du grand banditisme et d’actes de violence et les déplacements des populations. Tout ceci entraine de graves conséquences sur les moyens de subsistance des populations, leurs conditions de vie, la cohésion sociale et l’accès aux services sociaux de base.

La Croix-Rouge française (CRF) est opérationnelle en RCA depuis 2004. La stratégie de la CRF en Centrafrique s’est développée vers une approche géographiquement intégrée en collaboration avec la Croix-Rouge Centrafricaine (CRCA) pour accompagner les personnes vulnérables vers l’autonomie à Bangui et Berberati. En partenariat avec la société nationale hôte, la Croix-Rouge centrafricaine, la CRF intervient essentiellement dans les domaines de :

  • L’offre de soin : formation paramédicale initiale et continue ; renforcement des systèmes de santé ; lutte contre les maladies transmissibles (VIH, tuberculose…) et non transmissibles (malnutrition) ; santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant ; santé communautaire ; soutien psychosocial.
  • La santé publique : accès à l’eau potable et à l’assainissement ; promotion d’hygiène ; gestion des déchets ; sécurité alimentaire ; développement agricole et élevage.
  • La gestion des crises ad hoc, en fonction des besoins sur le terrain : réponse d’urgence aux crises et relèvement (déplacements de population…).

La stratégie de la CRF en République centrafricaine consiste, en partenariat avec la CRCA, à contribuer à réduire les causes structurelles des vulnérabilités des populations de Bangui et de la Mambéré Kadéï, et de répondre aux besoins spécifiques liés aux crises via le développement d’interventions intégrées. Ces interventions répondent aux besoins essentiels des populations, tout en assurant une assistance technique auprès des autorités dans le domaine de la lutte contre le VIH-Sida et de la tuberculose (TB).

Les violences basées sur le genre en République Centrafricaine

Selon l’aperçu des besoins humanitaires en RCA pour l’année 2021 près de deux millions de personnes en RCA ont des besoins de protection dont 1.1 million dans le domaine des VSBG. En 2020, 9216 incidents de VBG ont été enregistrés dans le GBVIMS (Gender-Based Violence Information Management System), parmi lesquels 24% représentent des cas de violences sexuelles. Les données rapportées montrent que 93% des survivant·e·s sont des femmes. Durant cette année, la survenue des incidents de VBG en RCA a été aggravée par les mesures sanitaires mises en place pour endiguer la propagation de la COVID-19. Le tableau est complexifié par un environnement socioéconomique précaire qui classe la RCA parmi les pays les plus pauvres du monde selon la Banque Mondiale

La Croix-Rouge centrafricaine

La CRCA assure avec la Croix-Rouge française la coordination avec les autorités sanitaires étatiques au niveau national, régional et local. L’ancrage de la CRCA dans les communautés permet d’optimiser les relations avec les autorités locales. Cet ancrage passe notamment par le réseau de volontaires permettant également d’assurer une réelle pérennité des activités du projet, même après la fin de celui-ci.

Genre et prévention des VSBG en collaboration avec la CRCA

En plus de ces thématiques, la CRF appuie depuis fin 2016 la CRCA sur le renforcement de ses compétences dans le domaine de Protection, Genre et Diversité (PGI). Dans ce cadre, un partenariat avec la Croix Rouge Britannique sur la prévention communautaire des VSBG a été mis en œuvre en 2018, et une deuxième phase du projet a été réalisée de janvier 2020 à juin 2021.

Après deux phases d’actions de sensibilisation sur les VSBG dans les communautés et de référencements des survivant·e·s vers des structures de prise en charge, la Croix Rouge Centrafricaine souhaite contribuer à la lutte contre les VSBG en RCA à travers une troisième phase axée principalement sur la poursuite des activités de sensibilisation et la prise en charge holistique des survivant·e·s.

Poste

Objectifs :

  • Le/la délégué.e VBG est chargé·e d’assurer un appui technique à la réalisation des activités prévues dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités de la Croix-Rouge centrafricaine dans la lutte contre les Violences Sexuelles et Basées sur le Genre en République Centrafricaine. Ce projet est financé par la Croix Rouge britannique (CRB).

Fonction

  • Sous la responsabilité du Coordonnateur Santé Mentale et Psychosocial, le/la délégué.e Violences basées sur le Genre (VBG) est garant·e de la qualité des interventions concernant les violences basées sur le genre dans le cadre de la troisième phase du projet de renforcement des capacités de la Croix-Rouge centrafricaine sur cette problématique.

Lien hiérarchique

  • Coordonnateur Santé Mentale et Psychosocial

Zone d’intervention

Le/la délégué.e VBG est basé·e à Bangui et se déplacera à M’baïki, Sibut et Berberati

Responsabilités

  • Renforcer les actions de la CRCA en matière de prévention des VBG et des pratiques de référencement vers les services dans les villes de Bangui, M’baïki, Sibut et de Berberati
  • Accompagner la CRCA dans la mise en place des services de gestion des cas des survivant·e·s de violences basées sur le genre dans les zones d’intervention
  • Appuyer techniquement le suivi et l’évaluation des activités de prévention et de prise en charge des survivant·e·s dans les zones d’intervention

Profil du candidat

Formation

  • Diplôme de niveau supérieur dans un domaine pertinent (Sociologie, Psychologie, Travail social, Droits de l’Homme)
  • Formations en lien avec le genre et les violences basées sur le genre

Expériences indispensables

  • Expériences dans le secteur de la protection avec un accent sur les violences basées sur le genre (3 ans minimum)

  • Maîtrise du cycle de projet humanitaire

  • Expérience comme responsable d’équipes locales

  • Capacités rédactionnelles

Compétences

  • Maîtrise de la gestion des cas, de la gestion des plaintes et mécanismes de remontée des informations
  • Connaissance sur les outils du système de gestion des informations sur les violences basées sur le genre (GBVIMS)
  • Connaissance des problématiques liées au genre et aux violences basée sur le genre ;
  • Maîtrise de l’approche psychosociale, communautaire et interculturelle ;
  • Expérience/formation en techniques d’animation et de gestion des activités individuelle et de groupe souhaitable
  • Maîtrise de l’ingénierie de formation, dans la conception et l’animation de formation
  • Expérience/Formation en gestion du stress souhaitée
  • Maîtrise du pack Office (Word, Excel, Power Point, Outlook), Suite Google

Connaissances appréciées

  • Connaissance de la RCA ou de la région
  • Bonne connaissance ou expérience du Mouvement Croix-Rouge (fonctionnement, mandats, etc.)

Langues

  • Parfaite maîtrise du français à l’oral comme à l’écrit indispensable, anglais fortement apprécié

Résumé

  • Localisation : Bangui

  • Durée: 6 mois/Renouvelables

  • A pourvoir : Octobre 2021

  • Statut: salarié.e expatrié.e

La Croix-Rouge française se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce et de dépôt des candidatures. Merci de votre compréhension.

Sans autre contact de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que nous ne donnons pas de suite favorable à votre candidature.

Pré-requis

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager

Formations en ligne

Pour mieux connaître le Mouvement Croix-Rouge, nous vous invitons à suivre deux formations en ligne, gratuites et accessibles à tous. La réalisation de ces formations constitue un plus dans votre candidature : W.O.R.C. (World of Red Cross and Red Crescent) : cette formation aborde des sujets tels que l’origine et l’histoire du Mouvement, ses principes fondamentaux, l’emblème, la Fédération internationale, le CICR et les sociétés nationales. Stay Safe, quant à elle, a pour objectif de développer une culture commune de la gestion de la sécurité au sein du Mouvement. Vous trouverez ces cours sur la Plate-forme d’apprentissage de la Fédération Internationale : https://ifrc.csod.com/client/ifrc/default.aspx

Lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent

La Croix-Rouge française (le Président et par délégation, le Directeur Général) traite, en sa qualité de responsable de traitement, des données personnelles vous concernant pour les besoins de l’étude et du traitement de votre dossier de candidature. L’accès à vos données personnelles est strictement limité aux personnes habilitées de la Croix-Rouge française et à nos sous-traitants pour réaliser la finalité susvisée. Dans le cadre du dispositif de lutte contre le financement du terrorisme et blanchiment d’argent, tout candidat sélectionné est susceptible d’être soumis à vérification auprès de notre sous-traitant CSI Web.

Vos données seront conservées 2 ans après le dernier contact avec vous puis archivées selon les délais de prescription applicables. En cas d’embauche, vos données seront conservées pendant toute la durée du contrat de travail puis archivées.

Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Général sur la Protection des Données du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression sous certaines conditions, d’opposition pour motifs légitimes de vos données et du droit d’obtenir la limitation du traitement. Vous disposez également du droit de définir des directives relatives au sort de vos données et à la manière dont vous souhaitez que vos droits soient exercés après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits en vous adressant au Service SIRH à l’adresse suivante : [email protected]

En cas de difficulté, vous pouvez contacter le Délégué à la Protection des Données (DPO) au siège de la Croix-Rouge française au 98, rue Didot – 75014 Paris ou à l’adresse électronique suivante : [email protected] ; vous pouvez également introduire une réclamation auprès de l’autorité française de protection des données, la CNIL.

How to apply

https://emploi.national.croix-rouge.fr/fe/tpl_CroixRouge02.asp?s=4A515F4E5A565B1A&jobid=87818,9898775654

To help us track our recruitment effort, please indicate in your email/cover letter where (unjobvacancies.com) you saw this job posting.