Republication: Recrutement d’un (e) Consultant (e) National (e) Appui technique national à la logistique de la chaine de froid et gestion des vaccins dans le cadre de riposte à l’épidémie de poliomyélite PVDVC2 par AVS nVPO2 _Mauritanie


Purpose of Activity/Assignment:
1. Contexte :
L’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio (IMEP) oeuvre à protéger durablement les générations d’enfants contre la menace de la paralysie flasque aigue (PFA) due au virus de la poliomyélite. La réalisation de cet objectif dépend de l’interruption de la transmission du poliovirus dérivé vaccinal circulant de type 2.
Depuis septembre 2016 aucun cas de poliovirus sauvage n’a été détecté sur le continent africain, conduisant la commission indépendante de certification de la région africaine a déclaré le continent libre de la circulation du poliovirus sauvage en Aout 2020. Ceci constitue une étape majeure dans les efforts mis en oeuvre par tous les acteurs pour une éradication mondiale de la poliomyélite. Cependant des efforts doivent encore être fourni à tous les niveaux et la surveillance épidémiologique renforcée pour espérer vaincre cette urgence de santé publique de portée internationale.
Dans le cadre du « End game polio » la Mauritanie a par ailleurs introduit en Novembre 2015, le VPI (Vaccin Polio Inactivé) dans le programme élargi de vaccination (PEV) et a remplacé le VPO trivalent par le VPO bivalent (Type 1 et 3) le 26 avril 2016. Le principal objectif de cette stratégie conforme aux recommandations de l’OMS étant de supprimer la survenue de cas de poliomyélite dérivé du VPO2.
La stratégie sur les PVDVc2 consiste à renforcer la rapidité et la qualité des ripostes aux flambées de PVDVc2, à optimiser la gestion des stocks de vaccins disponibles et à introduire un vaccin antipoliomyélitique amélioré, le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 (nVPO2).
Le nVPO2 est une version modifiée du VPO monovalent de type 2 existant (VPOm2), dont les essais cliniques ont montré qu’il offrait une protection comparable contre le poliovirus tout en étant plus stable génétiquement et moins susceptible de revenir sous une forme pouvant entraîner la paralysie.
Aussi en 2020, plusieurs pays de la sous-région Ouest Africaine ont connu des épidémies liées au poliovirus circulant dérivé de la souche vaccinale de type 2 et pour la riposte, ces pays ont utilisé la souche monovalente du nouveau vaccin polio oral de type 2 (nVPO).
Ainsi des cas de poliovirus circulants dérivés d’une souche vaccinale type 2 (PVDVc2) ont été détectés au Mali et au Sénégal, d’autre part la faible couverture vaccinale VPOb3 et VPI et surveillance épidémiologique défaillante associé à un mouvement migratoire transfrontalier important avec des zones d’insécurité et camp de réfugiés à la frontière malienne constitue un grand potentiel de risque pour l’extension de ces flambées en Mauritanie.
A cet effet le pays doit être préparé à un plan de riposte en cas d’enregistrement de cas de PVDVc2
Pour faire face à la résurgence des cas de cVDPV2, l’IMEP a prévu de déployer un nouveau vaccin oral anti poliomyélitique (nVPO2), une modification de l’actuel vaccin mVPO2, qui offre la même immunité intestinale tout en étant génétiquement plus stable.
Dans le cadre de l’utilisation d’urgence au titre du protocole EUL (Emergency Use Listing) de l’OMS, l’introduction du nVPO2 s’accompagne d’un certain nombre d’exigences dont des exigences logistiques relatives à la gestion efficace des vaccins.
A cet effet le bureau de l’UNICEF en Mauritanie initie le recrutement d’un consultant national pour 5 mois pour appuyer le PEV/DSME/DGS dans la coordination et la mise en oeuvre du plan de préparation des aspects logistiques de la riposte contre le VDPV2.
 
2. Objectif principal :
Appuyer le pays dans la préparation de la chaine d’approvisionnement à recevoir, utiliser et éliminer le nVPO2 tant au niveau la gestion efficace du nVPO2, la gestion chaine du froid et la performance du personnel.
 
3. Objectifs spécifiques :
Collaborer avec les partenaires du Ministère de la Santé, de l’OMS, de l’UNICEF de l’IMEP pour :
 Appuyer l’adaptation des termes de référence du groupe technique logistique national existant aux spécificités
du nVPO;
 Contribuer à l’élaboration du plan logistique de déploiement du vaccin en coordination avec le comité logistique
national ;
 S’assurer de la mise à jour de l’inventaire des équipements actifs et passifs de la chaîne du froid, du bon
fonctionnement de la chaîne du froid et de l’optimisation de la capacité de stockage ;
 Appuyer l’élaboration du plan de distribution des vaccins et consommables et de leur l’utilisation optimale à tous
les niveaux de la pyramide sanitaire ;
 Appuyer l’élaboration ou adapter des outils de gestion des vaccins pour refléter les caractéristiques spécifiques
du nVPO2 et mettre en place un mécanisme de la collecte et de remontée, l’analyse et la transmission des
données logistiques essentielles et la transmission des rapports
 Suivre la réalisation des inventaires des stocks de vaccins et leur état d’utilisation à tous les niveaux de la chaîne
d’approvisionnement après chaque passage ;
 Préparer les modules de formation, former le personnel et les partenaires impliqués dans la gestion des vaccins,
la logistique et la gestion de la chaîne du froid aux bonnes pratiques conformément à la note d’orientation et
aux modules d’apprentissage disponibles.
 
4. Les taches et les résultats
 Renseigner les outils d’inventaire et d’analyse de Gap des ECDF, Outils de dimensionnement et le Plan
opérationnel de déploiement
 Evaluer les capacités de stockage de la chaine de froid à tous les niveaux (central, wilaya et Moughataa) et
veiller à apporter les corrections nécessaires
 Estimer les besoins en intrants et vaccins et s’assurer de la disponibilité des vaccins et intrants aux sites de
vaccination.
 Elaborer le plan opérationnel de déploiement des chaines de froid et le plan de transport et distribution des
vaccins.
 Examiner le plan de gestion des déchets et y apporter les mesures correctives nécessaires
 Coordonner avec les parties prenantes (OMS, UNICEF, PEV) et participer aux réunions des comités de pilotage
et technique
 Evaluer et participer aux micro-planifications des wilayas et Moughataa et y apporter les mesures adéquates
 Suivre au quotidien la mise en oeuvre de l’introduction et analyser de la situation ;
 Participer aux réunions et interactions avec les différentes parties prenantes ;
 Suivre la gestion des stocks en vaccins et intrants et le fonctionnement des Equipement de la chaine de froid et
les mesures d’accompagnement ;
 Formuler des recommandations pour assurer la préparation et la mise en oeuvre des activités de vaccination de
haute qualité.
 
 
5. Délivrables :
Résultats attendus :
1.Une mise à jour des inventaires des équipements passifs et actifs de la chaîne du froid est effectuée et analyse des capacités de stockage additionnelle en termes de congélation, CDF passive à 3 mois du début de la mission ;
1.1. Un rapport d’inventaire national des équipements de chaine de froid passive et active est disponible sur outils d’inventaire de l’OMS

2.2 Analyse des capacités de stockage additionnelle en termes de congélation et production de froid sur outils de dimensionnement
 
2.Un comité logistique national est mis en place et ses TDR adaptés à la gestion du nVPO
2.1. Les TdR du groupe logistique national sont adaptés aux caractéristiques du nVPO2
2.2. Réunions régulières avec PEV ( PV de réunion)
 
3.Les outils sont adaptés de gestion des vaccins sont adaptés aux caractéristiques spécifiques du nVPO2,
3.1.Outils de gestions adaptés aux caractéristiques du vaccin NVPO sont adaptés et validés
 
4.Les acteurs de la gestion des vaccins sont formés sur le processus d’introduction du nVPO et maitrisent les outils de gestion
4.1.Les manuels de formations adaptés et validés
4.2 Les rapports de formations disponibles avecl’évaluation des connaissances pré et post formation sur VM 
 
5. Le plan national de logistique du nVPO est mis à jour et adopté y compris les Procédures opérationnelles standards
5.1. Le plan national de la logistique nVPO (réception, distribution, administration, gestion des pertes, gestion des déchets) est disponible
 
6.Un rapport est partagé chaque mois contenant l’état d’avancement des activités et livrables, les contraintes et les perspectives.
6.1 Rapport mensuel d’activité disponible
 
 
Minimum Qualifications required:
Enter Disciplines :
 Master’s en gestion des stocks ou en sciences sociales, sociologie, développement communautaire, santé publique, avec un accent sur
la vaccination;
 Avoir un Diplôme universitaire de Médecine serait un atout considérable;
 
 
Knowledge/Expertise/Skills required:
 Au moins 2 ans d’expérience pratique et de responsabilités en gestion des programmes de santé publique notamment en vaccination, en logistique des produits de santé;
 Une expérience de travail dans le domaine du PEV serait un atout
 Expérience dans le domaine de formation et suivi
 Travail d’équipe et d’analyse
 Une expérience antérieure avec les programmes de l’Unicef est un atout
 Langues : Maîtrise du français. Connaissance de l’arabe et Anglais est un atout.
 Ségrégation positive genre féminin
 
CRITERES D’EVALUATION DES OFFRES TECHNIQUES ET FINANCIERES
Le/la candidat(e) national(e) sera recruté(e) sur base d’un appel d’offre, avec notamment : une proposition d’offre technique, une offre financière, une lettre de motivation, le CV et le P11 précisant les qualifications et les compétences acquises. Cette proposition servira de base pour la sélection des candidatures.
 
L’adhésion aux valeurs de l’UNICEF (diversité et inclusion, intégrité et engagement, travail en équipe et orienté vers les résultats, compétences de base en matière de communication) est essentielle.

Apply now
To help us track our recruitment effort, please specify on the application form/indicate in your cover letter where (unjobvacancies.com) you saw this job posting.